Remplissez ce formulaire pour nous contacter
Message
Email
Ou prenez contact via :

Pourquoi (not provided) est une chance

Partout, les sites web sécurisent leurs accès en chiffrant via HTTPS. Cela ne pose problème à personne sur les sites e-commerce, bien au contraire. Mais quand il s'agit de Google, c'est une autre paire de manches !

Nous pouvons lire ici et là sur la blogosphère que l'absence de données sur les mots clés recherchés par les internautes (via les statistiques, dont Google Analytics) est un danger immense pour le référencement. Cette idée part du principe que la stratégie SEO la plus pertinente serait de se baser sur les statistiques dont on dispose déjà. C'est à dire : élaborer une stratégie à partir du passé, des acquis. Il semble qu'il serait plutôt plus opportun d'aller chercher de nouveaux clients ou de tester de manière plus pointue les possibilités d'une rédaction sémantique soignée en apportant de la valeur ajoutée.

Ce que la communauté marketing appelle désormais à l'envi l'approche par Inbound Marketing est désormais plus tangible encore, mais aussi plus subtile à manier. On ne peut se contenter de proposer aux clients internautes que ce qu'une majorité statistique d'entre eux a déjà trouvé par le passé. Ce genre de démarche saugrenue ne viendrait pas à l'idée des propriétaires de boutiques (en briques) : il y a une part de créativité qui demande une prise de risque, celle de plaire et de séduire l'acheteur.

Rédiger à l'aveugle, et alors ?

C'est aussi en imposant un style, des mots et une manière personnelle de présenter son contenu que l'on forge une certaine forme d'identité de marque dont le web du e-commerce trop marchand manque cruellement. Il suffit de regarder les réussites actuelles des acteurs numérique en vue pour bien voir que leurs boutiques en ligne sont avant tout des "marques" prescriptrices de leurs produits, avec une identité forte. Croyez-vous que ces images et cet esprit qui plaisent tant aux internaute sont le fruit d'un savant dosage de mots clés ?

Loin de me joindre aux cris de terreur de quelques camarades blogueurs, je pense plutôt qu'il faut voir dans la progression du not provided de nouvelles opportunités de faire mieux les choses. Ceci dit en passant, les articles que j'ai lu semblent souvent partir du principe que tout le référencement ne tiendrait que dans la pertinence textuelle du contenu. Bien entendu, le texte n'est qu'une partie de l'optimisation globale SEO : il ne fait pas tout !

Le contenu : un acteur du triptyque SEO

Il faut également prendre en compte d'autres leviers, comme le netlinking et l'optimisation du code HTML. Le rôle d'un acteur du web qui souhaite progresser (y compris dans son positionnement sur Google) est de s'impliquer : on ne peut pas se contenter d'un CMS Wordpress sans la moindre personnalisation ou d'un Prestashop basique ! L'effort réside souvent dans la capacité à faire les bons choix. Celui qui englobe l'ensemble de l'approche active, c'est de ne pas favoriser la facilité. Déléguer à un développeur PHP des améliorations d'une boutique, faire confiance à un community manager plein de malice, mettre en place une ergonomie inédite soignée : voilà ce qui peut fidéliser comme amener de nouveaux contacts.

Pour ma part j'espère que ce passage qui semble si douloureux pour certains va au contraire nous donner la possibilité de voir fleurir ici ou là des fiches produits écrites avec un peu de talent et d'imagination. Trouver les bons mots pour parler de vos produits sera toujours possible grâce à de nombreux outils ou applications en ligne qui donnent des indices très intéressants. A ce propos, je vous invite à lire ma dernière contribution pour déterminer des mots clés dans une stratégie de référencement. C'est une première piste qui doit être prise pour ce qu'elle est : une méthode pour valider vos bonnes idées, et pour éliminer les mauvaises. Si les internautes qui visitent un site dont le propriétaire se focalise sur ses statistiques sont arrivés avec une mauvaise formulation de ce qu'ils cherchent, que faut-il faire ? Trouver la manière exacte de décrire le périmètre d'utilisation ou d'action de son offre, pour conquérir les visiteurs qui cherchent ce que vous proposez vraiment. S'enfermer dans la tyrannie des analytics dans une visée d'optimisation de la visibilité de pages web n'est pas la meilleur manière d'avancer.

La visibilité sur le web évolue aussi avec les technologies ...